04 informations a connaitre avant de proposer des services de chambre d’hotes

Pour de nombreux Français en âge de travailler, l’idée d’un changement de profession se fait de plus en plus sentir. De ce fait, la majorité d’entre eux se tournent vers l’ouverture d’une chambre d’hôtes. Cependant, un certain nombre d’aspects doivent être pris en compte avant de se lancer dans une telle aventure. Découvrez ceux-ci dans cet article.

Quelles sont les obligations législatives qui encadrent l’ouverture d’une chambre d’hôtes ?

En ce qui concerne la législation, le gérant de ce type d’activité est obligé de n’avoir qu’une disponibilité de cinq pièces au maximum ou ne peut recevoir chez lui que 15 locataires. Les pièces doivent obligatoirement figurer dans la demeure principale du propriétaire. Ce dernier doit nécessairement proposer des services dont le tarif doit être affiché à l’intérieur comme à l’extérieur des chambres, ainsi qu’en dehors de l’établissement. Toutefois, il est nécessaire d’apporter des précisions quant à l’inclusion ou non du déjeuner dans ce tarif. En outre, une fiche déclarative doit être préalablement  remplie et déposée à la mairie. Par ailleurs, celui qui propose ces services de chambre d’hôtes, exerce à titre commercial sa profession, et  doit de ce fait s’enregistrer au répertoire prévu à cet effet.

Quel est le secteur idéal où s’implanter pour assurer la réussite d’une telle activité ?

Afin d’avoir un maximum d’hébergeurs et de se faire un revenu conséquent, votre maison d’hôtes doit être située dans des zones dont le cadre est magnifique. Il s’agit bien évidemment de celles qui sont à proximité des plages, des parcs touristiques ou encore des zones montagneuses. Outre ce critère, la majorité des touristes souhaiterait trouver une maison d’hôtes non loin des gares et des aéroports. Privilégiez également les villes où l’affluence touristique ne cesse de s’accroître, comme la ville de Paris.

Par quels moyens faire connaître vos services de chambre d’hôtes ?

À l’origine, les services de chambres d’hôtes étaient connus au moyen d’annonces gérées par les compagnies touristiques locales. De nos jours, la location d’une chambre d’hôtes se fait généralement à travers une réservation  via le web. Avec l’avènement d’Internet s’est créée la politique d’e-tourisme, par laquelle vous pourrez faire connaître vos prestations à travers les réseaux sociaux, les annuaires web et même les sites créés uniquement pour recenser les avis des internautes.

Coût, Bénéfice et Fiscalité en matière d’exercice de l’activité de chambre d’hôtes

Pour un pareil investissement, vous devrez compter environ 76 000 euros. Cependant, vous avez la possibilité de payer une somme moindre, au moyen des aides ou des subventions octroyées par le département de la région où se situe votre maison d’hôtes. En ce qui concerne le chiffre d’affaires, vous pouvez vous faire une somme approximative d’environ 19 000 euros bruts par an. Néanmoins, ce revenu peut être à la hausse comme à la baisse, raison pour laquelle il est préférable d’exercer cette activité à titre accessoire. Pour ce qui est de la fiscalité, les prestations de chambre d’hôtes relèvent du régime fiscal de la microentreprise. De plus, il se peut qu’un abattement forfaitaire de 71% soit appliqué dès lors que le bénéfice annuel est en dessous de 82 800 euros.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nos postes récents

Une question ? Une suggestion ?

Nous vous répondrons le plus rapidement possible.